cheveux

Pro color – Schwarzkopf – Mon avis

Coucou les filles !

Aujourd’hui, on va parler coloration et plus particulièrement celle à la maison. Je suis une ancienne coiffeuse, donc mes cheveux subissent depuis des années des changements capillaires intensifs. J’utilise toujours des produits professionnels (pour la technique, les shampoings, et les soins), mais pour des raisons de timing, je me suis rabattue sur une de supermarché pendant que je faisais les courses. Récemment, j’ai vu la vidéo d’une youtubeuse venter les mérites de ce produit, dotée d’une innovation chimique dernier cri visant à protéger la santé de nos cheveux. Je connaissais déjà la version professionnelle, Olaplex, que je n’ai jamais tester mais je vais essayer la version grand public, comme tout bon mouton qui se respecte ! !

Nos cheveux sont fragilisés par les lisseurs, les produits composés d’ingrédients pas très clean, le brossage à répétition et surtout les modifications capillaires (colorations, décolorations, mèches, lissages permanents ou non, « frisage »). Je vais essayer de vous expliquer « en gros » comment est fait un cheveu (sans vous donner mal à la tête…). A l’intérieur il y a diverses tailles de fibrilles de kératine (en gros, pleins de petits fils), qui sont reliés entre eux par des ponts disulfures (liaisons), le tout contenu dans une cuticule (grosse gaine) qui elle-même est recouverte d’écailles (bouclier). Lorsque l’on décide d’effectuer une transformation, on ouvre ces fameuses écailles avec des produits corrosifs (ammoniaque, eau oxygénée) mais cela vient aussi agresser et détériorer la structure interne de ce cheveu. En plus de cela, il devient poreux, car les écailles se replacent difficilement après le rinçage, laissant alors passer toutes les agressions extérieures (pollution, conditions climatiques, produits coiffants). Il perd peu à peu de son éclat, se fourche et il finit par casser. Tous les meilleurs masques du monde n’y changeront rien, une fois les ponts rompus, il n’y a plus qu’à couper… (snif, snif). Oui, mais les masques alors ? Ils servent à lisser temporairement les écailles (c’est déjà pas mal), c’est pourquoi il est important de faire des soins (sans silicones !) à chaque shampoing ! !

L’idéal serait de ne pas modifier ce que dame nature nous a donné (et voilà comment mettre la moitié des coiffeurs au chômage…) , oui mais fort heureusement, nous les femmes… pauvres diable… que nous sommes, avons toujours envie de nous sublimer (les salons de coiffure ont encore de beaux jours devant eux). Entre donc en jeu notre couleur « révolutionnaire », la seule sur le marché de la grande distribution qui nous propose cette innovation, la Pro color de Shwarzkopf », elle coûte environ 9.50 euros.

IMG_0119[1]

En quoi est-elle différente des autres ?

Dans tous les mélanges pour préparer une couleur, on verse de l’oxydant (qui à l’aide d’eau oxygénée ouvre les écailles) et de la crème colorante (qui contient les pigments), jusque-là tout va bien… Et bien avec Pro color on ajoute un peu de sérum ! !  what ! Tout ce bla-bla pour quelques gouttes en plus ! Oui, mais ce n’est pas n’importe quoi… Ce sérum est issu d’une recherche brevetée en 2015, appelé « plex ». Il agit en profondeur, car petit malin qu’il est, il profite de l’ouverture des écailles pour administrer une dose de soin au cœur de notre cheveu. Il agit également comme un bouclier pendant le temps de pose. Une étude a montré que 90 % des cheveux ayant eu ce traitement, étaient plus fort que des cheveux naturels. Bien sûr je vous rappelle que des liaisons rompues ne se réparent pas, donc si vos cheveux sont comme moi très fatigués, vous ne retrouverez pas des cheveux neufs non plus… toutefois cela va aider à ne pas aggraver les choses.

IMG_0121[1]

Le kit contient deux masques : un post-coloration qui vient refermer les écailles et un autre à faire trois semaines plus tard, qui lui est là pour faire une petite piqûre de rappel des bienfaits susciter le jour de la couleur.

IMG_0122[1]

Passons au test : 

  • Manipulation : On mélange nos trois produits dans un « biberon », dont la pointe verseuse va servir de séparateur à mèches. J’aime bien cette technique pour les textures liquides, c’est plus précis que les pinceaux et c’est plus facile à doser. Par contre, vu la texture de la crème, attention aux coulures, il faut penser à mettre une crème sur le pourtour (type Nivéa, le pot en métal bleu) afin de se protéger d’éventuelles tâches. J’ai acheté deux boîtes comme d’habitude, mais pour une fois il m’en restait un peu trop.
  • Odeur : En tant que coiffeuse, j’en ai respiré des produits plus ou moins fort suivant les marques, mais là elle sent bon !
  • Temps de pose : deux méthodes, soit c’est la première couleur ou changement total de ton et l’application s’opère en une seule fois sur tête entière (pose : 30 minutes). Soit les cheveux sont déjà colorés dans ces tons-là et l’on fait d’abord les racines (pose : 20 minutes) et, après on allonge sur les longueurs (pose : 10 minutes). Ne pas oublier de nettoyer les chutes de produits à l’aide d’un chiffon doux humide et d’un miroir (pour voir la nuque) ! Mais une fois la couleur en place elle ne bouge plus de votre tête jusqu’au rinçage. J’ai pu faire des trucs pendant ce temps-là et j’ai beaucoup apprécié.
  • Rinçage : Il faut bien émulsionner avec un peu d’eau chaude (ça aide vraiment à obtenir un cheveu brillant). Ensuite, on rince à fond, il faut que l’eau au fond du bac à douche soit bien claire. Et là, surprise ! ! Mes cheveux ne sont ni secs ni emmêlés, voir, limite, je n’ai pas besoin de masque… J’ai fait un shampoing post coloration par réflexe professionnel (les habitudes ont la dent longue) mais ce n’est pas indiqué dans la notice, donc à vous de voir…
  • Soin : Il sent trop bon les produits de salon et deux jours après, mes cheveux sentent encore. Il faut le laisser poser deux minutes sur cheveux bien essorés, car si le cheveu est gorgé d’eau, la matière va glisser et il n’y aura aucun résultat. On rince bien entendu. Et miracle, je ne serai pas vous dire depuis combien de temps, je n’avais pas senti mes cheveux si doux ! ! !

 

Mon bilan : Mes cheveux blancs sont totalement recouverts, pas de transparence au soleil, du jamais vu chez moi, même avec des produits spéciaux pour les cheveux blancs. La couleur est bien uniforme, pas de démarcation entre les racines et les longueurs. J’adore le léger reflet qu’ils ont pris. La brillance au soleil est juste dingue ! ! J’ai refaist mon shampoing deux jours après et la couleur n’a pas dégorgé. Je sais qu’ils ne sont pas neufs, mais mes cheveux paraissent plus sains, le tombé est plus lourd (pas comme dans les pubs, mais pas loin). Après la coloration je les ai laissé sécher à l’air libre pour ne pas les abîmés. Une fois secs ils étaient presque lisses, alors que chez moi l’étape sèche-cheveux, produits lissants et lisseurs est obligatoire après la douche. Là je n’avais pas de frisottis moches, j’aurai presque pu sortir comme ça. Seul bémol qui n’en ait pas un pour moi, le nuancier ne contient que des teintes neutres, pas de roux, ni de violine, ni de rouge… et sachez-le, les couleurs proposées ont un rendu final d’une teinte à une teinte et demie plus foncé que ce qui est photographié au dos de la boîte, perso je le savais donc j’ai anticipé, mais attention ! Pour terminer je dirai que j’aime d’amour cette gamme (j’aimerai des soins et shampoings pour entretenir cet effet oufissime!) et j’espère que Schwarzkopf  ne va jamais la discontinuer, mais plutôt étoffer le choix de tons du nuancier, au cas où l’envie me prendrai de vouloir encore plus me sublimer :-)…

Alors, tentées par ce petit bijou capillaire? Dites-moi si vous l’avez testé et comme moi, épousé ?

Pleins de bisous les Choukinous !

Perle

Pour vous inscrire à la newsletter et faire partie de la famille LuNaé 😉 , c’est simple ! Revenez sur la page d’accueil et rentrez votre adresse mail dans l’espace qui se trouve tout en haut de cette page, à droite. Bienvenue chez moi et chez vous à présent 😉 ! 

Envie de plus de lecture 😉 ? Je vous propose :

IMG_0104[1]

IMG_0834[1]

IMG_0762[1]

3 commentaires sur “Pro color – Schwarzkopf – Mon avis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s